Membres |

Enseignants-chercheurs

Markus Reindel

Membre associé

Coordonnées professionnelles

Deutsches Archäologisches Institut (DAI)

Kommission für Archäologie Außereuropäischer Kulturen (KAAK)

Dürenstr. 35-37

53173 Bonn

+49-228-9977120

Reindel@kaak.dainst.de

Formation:

1981-198 : Études sur l’anthropologie de l’Amérique, ethnologie, géographie et philosophie hispanique, Fribourg, Madrid et Bonn.

 

1985-1987 : Bourse attribuée par la Fondation pour les études du peuple allemand.

 

1987 : Master de l’Université de Bonn : mémoire sur « Textiles prehispánicos del Museo de América de Madrid».

 

1988-1991 : Bourse de doctorat décernée par la Fondation pour les études du peuple allemand.

 

1991 : Doctorat, Université de Bonn, thèse intitulée : Arquitectura Monumental de Adobe en la Costa Norte del Perú.

 

1992-1993 : Directeur des recherches archéologiques sur l’occupation du sol sur la côte de l’Équateur (« Projet archéologique La Cadena-Quevedo » financé par la Fondation Suisse-Liechtenstein pour les recherches archéologiques à l’étranger, SLSA).

 

1993-1999 : Chercheur à l’Institut d’anthropologie de l’Université de Bonn. Recherches archéologiques sur la culture Maya dans le nord du Yucatan, Mexico. Directeur des fouilles du « Projet archéologique Xkipché » (directeur du projet : Prof. Dr. H.-J. Prem ; financé par l’Association allemande pour la recherche scientifique, DFG).

 

1997-2001 : Recherches archéologiques sur les géoglyphes et les établissements de la culture Nasca à Palpa, côte sud du Pérou (« Projet archéologique Nasca-Palpa, Pérou » financé par la Fondation Suisse-Liechtenstein pour les recherches archéologiques à l’étranger, SLSA).

 

Depuis 1999 : Responsable du département Amérique de la Commission pour l’archéologie générale et comparée (KAVA) ; depuis 2002 : responsable de la commission pour l’archéologie des cultures extra européennes (KAAK) de l’Institut archéologique allemand (DAI).

 

2002-2007 : Coordinateur du projet commun « Nasca : développement, adaptation de techniques archéométriques pour l’histoire culturelle » ; Directeur du projet archéologique (financé par le ministère fédéral de l’Éducation et de la Recherche d’Allemagne, BMBF) pour le programme spécial « Nouvelle méthodes et technologies des sciences naturelles appliquées aux sciences sociales, NTG ».  

 

Depuis 2006 : Coordinateur du groupe de recherches et de l’Institut archéologique allemand (« De la sédentarisation à l’origine des sociétés complexes : établissements, économie, environnement »).

 

2008-2011 : Coordinateur du projet commun : Transecta Andina : sensibilité climatique des systèmes homme-environnement précolombien », et directeur du projet archéologique (financé par le ministère fédéral de l’Éducation et de la recherche en Allemagne, BMBF) pour le programme spécial « Interactions entre les sciences naturelles et sociales ».

 

Membre de la Société allemande d’ethnologie (DGV), de la société américaine d’archéologie, SAA (dans celle-ci membre du comité des Amériques) et de l’Association des études américanistes à Bonn  (BAS).

EHESS
PARIS IV

flux rss  Actualités

Jalh Dulanto de l'Université catholique de Lima

Professeur invité par Christian Duverger au CRAP.

Lire la suite

Conférence de Sergio Gomez

Conférence exceptionnelle organisée par le Centre de recherche sur l’Amérique préhispanique (CeRAP) dans le cadre de l’enseignement de M. Christian Duverger, directeur d’études à l’EHESS. Cette conférence sera donnée par M. Sergio Gómez, archéologue à l’INAH (Mexique), directeur du Projet Teotihuacan et portera sur ses travaux les plus récents : « Premiers résultats de l’exploration archéologique du tunnel de la Ciudadela, Teotihuacan ».

Lire la suite

La mission archéologique Animas Altas, Ica, Pérou : anthropologie d'un centre urbain Paracas

Extrait : Dans le cadre des programmes de recherche archéologique du CeRAP, Aïcha Bachir Bacha présentera une conférence intitulée : La mission archéologique Animas Altas, Ica, Pérou : anthropologie d'un centre (...)

Lire la suite

Paracas Nécropolis

Cycle de conférences d'Ann Peters, archéologue invitée à l’EHESS.

Lire la suite

L'épigraphie, du signe au sens : l'exemple du déchiffrement des glyphes mayas

Émilie Jacquemot, (EHESS-CRAP, Centre de Recherches sur l'Amérique préhispanique) a mené une mission à Copan en novembre 2004 dont l'objectif était de procéder à un nouveau relevé épigraphique des glyphes mayas.

Lire la suite

Coordonnées postales :

CeRAP, EHESS

10 rue Monsieur-Le-Prince, 75006 Paris.

Tél. : 01.53.10.54.47 – Fax : 01.44.41.46.79

cerap@ehess.fr